le Gaulois Captif

le Gaulois Captif

le Gaulois Captif

Bronze antique gréco-romain
Partager
Origine et date: 
France, Arles, musée de l'Arles Antique
C2RMF70435


antiquités grecques, étrusques et romaines
entre -509 - 476, Antiquité romaine (-509/476)
Artiste(s): 

Un homme nu pose son genou gauche à terre, les mains entravées dans le dos, le buste redressé et tourné vers la gauche suivant l’orientation de la tête ; il est captif.
Sa chevelure abondante est dessinée sans désordre, sa barbe courte et sa moustache bien ciselées encadrent une bouche entrouverte qui laisse voir les dents. Le nez puissant conduit à des arcades sourcilières tout juste proéminentes, qui soulignent les orbites vides de grands yeux rapprochés.
Autant de stigmates qui, bien que traités en nuance, désignent une spécificité ethnique.

Les études du C2RMF ont porté sur deux statues en bronze: un Captif, genou à terre et mains entravées dans le dos, et une Victoire en applique, vêtue d’un chiton ceinturé à la taille et dont la surface était entièrement dorée. Tous deux apportent des éléments particulièrement inédits sur les techniques de fabrication de la grande statuaire antique en bronze.

 

1/ visage et torse vu de côté.

2/ image du dos et de la chevelure.

3/ ensemble de la statue vu de face.

4/ ensemble de la statue vu de dos.

5/ radio de la statue.

6/ détail d'une séparation entre deux pièces de la sculpture. la zone a été assemblée et fusionnée.

7/ détail d'une séparation entre deux pièces de la sculpture. la zone a été assemblée et fusionnée.

8/ zone ou la séparation étudié se trouve, au niveau de la jambe droite (les deux images précédentes).